Marie-Laure Garnier | MEZZO-SOPRANO

Nommée Révélation classique ADAMI 2013, la soprano Marie-Laure Garnier débute son parcours artistique en Guyane puis au CRR de Paris. En 2009, elle intègre la classe de chant lyrique de Malcolm Walker au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Après un prix de chant, elle obtient un Diplôme d’artiste interprète ainsi qu’un Master de musique de chambre avec mention.

Elle est lauréate de plusieurs concours, notamment du Concours international de chant de Mâcon en 2014, de la Fondation Cziffra en 2015. Au Concours Nadia et Lili Boulanger 2017, elle remporte le Prix de la mélodie française aux côtés de la pianiste Célia Oneto Bensaid avec qui elle forme le Duo Nitescence et se produit à l’Académie d’Aix-en-Provence ainsi qu’à la première édition de l’Académie de lied et mélodie Orsay-Royaumont. Elle a été nommée récemment « Jeune Talent d’Outremer 2018 » par le Réseau des talents d’outremer.

Elle se produit sur des scènes lyriques telles que le Théâtre des Champs Elysées, la Philharmonie de Paris, La Chaise Dieu, etc. À l’étranger, on l’entend au Palazzo Contarini Polignac à Venise, à l’Orangerie du Manoir de Skebo en Suède, à la Schumann Haus en Allemagne, ou encore au Théâtre du Bolchoi à Moscou.

A l’opéra, on découvre la soprano dans des rôles hauts en couleurs tels que La Cantatrice dans Reigen de Boesmans, Tosca de Puccini, Gerhilde dans La Walkyrie de Wagner, Ygraine dans Ariane et Barbe Bleue de Dukas au Capitole de Toulouse.

Marie-Laure Garnier la musique contemporaine, créant des œuvres de Nicolas Bacri, Benoît Menut, Fabien Touchard, Camille Pépin, et bien d’autres.

Marie-Laure Garnier bénéficie de la Bourse Jeunes Talents 2018 attribuée par la société Colas.